Innovations et projets durables

Revue de presse

21 déc. 2018

Partager :

innovations et projets durables

21 déc. 2018 lenergeek , 11/12/18

De l’hydrogène dans la transition énergétique des bâtiments ?

Le Japon croit au potentiel de l’hydrogène dans la transition énergétique aussi bien dans la mobilité que dans le bâtiment. Le consortium Japan H2 Mobilité souhaite ainsi accélérer le déploiement au Japon de stations et de voitures fonctionnant à l'hydrogène. Il existe également dans ce pays environ 200 000 logements équipés d’installations hydrogènes (ENE Farms). Inspirée par les exemples de constructions écoresponsables du Japon, la ville de Saint-Herblain, près de Nantes, a inauguré en 2017 le bâtiment Green Delta. Le toit de l’immeuble est recouvert de panneaux photovoltaïques. La production d’hydrogène est ainsi réalisée grâce à cette installation solaire. L’hydrogène est alors stocké dans des piles à combustible avant d’être injecté dans le réseau du bâtiment. Malgré le Plan Hydrogène présenté par le ministre de la Transition énergétique en juin dernier, très peu de projets impliquant son utilisation dans le domaine de la construction voient encore le jour. Les projets impliquant l’utilisation de l’hydrogène se développent davantage dans le transport.

21 déc. 2018 actu-environnement.com, 10/12/18

Une centrale agri-voltaïque pour la production agricole

Dans les Pyrénées-Orientales, la première centrale agri-voltaïque met en couveuse des vignes sous panneaux solaires pilotés à distance. 80 000 panneaux solaires ont été installés sur une structure à 4,5 mètres du sol. Un système dynamique leur permet d'être en connexion permanente avec les ceps de vignes pour s'adapter à leurs besoins et de se développer dans les meilleures conditions possibles. Les panneaux peuvent ainsi protéger les vignes lorsqu’il fait trop froid ou lorsqu’il y a trop de soleil. Ce système devrait permettre de réduire l’impact des périodes de sécheresse tout en produisant l’équivalent de la consommation électrique de 650 foyers. Cette expérimentation va être suivie de près pendant 5 à 10 ans notamment par des centres de recherche comme l'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) et l'IRSTEA (Institut National de Recherche en Sciences et Technologies). La centrale solaire, optimisée pour la production agricole, a couté 4 millions d'euros et il faudra quelques années avant de pouvoir évaluer le retour sur investissement.

21 déc. 2018 latribune.fr, 10/12/18

Une décharge convertie en centrale solaire

Entre Bordeaux et Libourne, la société JP énergie environnement (JPee), a transformé une ancienne décharge communale en centrale solaire. Le site avait été identifié dès 2009 comme étant un terrain propice au développement du solaire. Après de nombreux contretemps (changement du cadre réglementaire, contraintes administratives…), le travail de réhabilitation a enfin pu commencer. Comme le précise Sylvain Vasseur, responsable développement et construction solaire, « sur une décharge, on ne peut pas élaborer de fondations conventionnelles, car il faut s’assurer que les casiers de déchets restent étanches, afin de ne pas contaminer les sols. Pour ces mêmes raisons, on ne peut pas non plus enterrer les câbles ». Aujourd’hui, la centrale solaire capable de produire l’électricité de plus de 2 500 foyers est déployée sur 4 hectares. La commune de Saint Loubès, à qui appartient le terrain, est satisfaite de valoriser un site pollué et bénéficie d’une fiscalité solaire avantageuse.

21 déc. 2018 lesechos.fr, 11/12/18

Une peinture photoluminescente sur une piste cyclable

OliKrom vient de mettre en service la première piste cyclable photoluminescente, à Pessac (Gironde). Elle capture et stocke la lumière du soleil et la restitue la nuit. Jean-François Létard, fondateur de cette start-up, précise que ces pigments intelligents « garantissent une intensité lumineuse qui dure toute la nuit ». A terme, cette peinture routière luminescente permettra de renforcer la sécurité routière en améliorant la visibilité du marquage routier horizontal et vertical, de nuit comme en conditions météorologiques dégradées. Eiffage, qui s’est associé à Olikrom pour développer cette technologie brevetée, pourrait l’utiliser au niveau des passages piétons, des chicanes, des ronds-points ou dans les virages ou sorties d'autoroutes qui ne sont pas raccordés à l'électricité. Le groupe sera en charge de la commercialisation de cette peinture.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

22 mar. 2019
Innovations et projets durables

Revue de presse du 22 mar.

A la une : Le Campus de l’espace, véritable laboratoire d’EDF

15 mar. 2019
Innovations et projets durables

Revue de presse du 15 mar.

A la une : Dunkerque veut développer une écologie industrielle

08 mar. 2019
Innovations et projets durables

Revue de presse du 08 mar.

A la une : Andorre s’appuie sur EDF pour sa transition énergétique

Voir toutes les revues de presse