Développement Durable

Revue de presse

13 juil. 2018

développement durable

13 juil. 2018 presse.ademe.fr, 06/07/2018

Les lauréats des trophées BEGES 2018

Lors de la journée organisée pour marquer le premier anniversaire du Plan Climat, l’ADEME et le ministère de la Transition écologique et solidaire ont désigné les cinq lauréats des premiers Trophées BEGES (Bilan d’Émissions de Gaz à Effet de Serre). Le bilan des émissions de gaz à effet de serre permet de mesurer la quantité d’émission carbonée sur une année réalisée par une organisation. Il s’agit d’une obligation légale, correspondant à l’article L229-25 du Code de l’Environnement, visant à permettre aux organisations d’identifier leurs activités les plus polluantes afin de leur permettre à terme, de les réduire. Parmi les acteurs institutionnels, ont donc été salués cette année pour les premiers trophées BEGES : le Conseil Départemental de la Haute-Garonne dans la catégorie « collectivités territoriales » ; le CHU Grenoble-Alpes en tant qu’ « établissement public » ; et la Ville de Seclin pour ses « démarches volontaires ».

13 juil. 2018 enviro2b.com, 06/07/2018

Des poubelles compactantes à énergie solaire

Dans le cadre d’une expérimentation lancée par la Ville de Paris en février dernier, trois sociétés en concurrence pour l’obtention du marché ont conçu des modèles de poubelles compactantes alimentées à l’énergie solaire. 42 exemplaires, soit 14 de chaque modèle, sont pour l’heure en test dans des endroits stratégiques de la ville en termes de fréquentation : les grands magasins du boulevard Haussmann, la place de la République et la Gare du Nord. Fonctionnant globalement de la même manière, les poubelles sont dotées d’un mécanisme qui permet de compacter jusqu’à 600 litres de déchets, « soit cinq fois plus que la capacité d’une corbeille de rue classique! Lorsque la corbeille est pleine, la compaction s’active automatiquement. Fonctionnant avec un système de compaction solaire, ces poubelles ‘nouvelle génération’ écrasent automatiquement les déchets », peut-on lire sur le site de la collectivité. Cette expérimentation permettra d’identifier le prestataire qui déploiera ensuite ses modèles sur toute la capitale.

13 juil. 2018 midilibre.fr, 05/07/2018

L’Occitanie se rêve en première région d’Europe à énergie positive

« Dès la prise de mandat de la présidente (PS) de la Région, Carole Delga, la Région a engagé la trajectoire » qui vise à faire de l’Occitanie la première région d’Europe à énergie positive à l’horizon 2050. Tels sont les propos tenus par Agnès Langevine, vice-présidente de la région en charge de la transition écologique. Dans la mesure où fin 2015, le coefficient production d’énergie renouvelable / consommation d’énergie de la collectivité « était de 19,4% », « la marche est donc haute » ajoute l’élue. Pour parvenir à ses fins, l’Occitanie développe en mer Méditerranée deux projets d’éolien flottant qui devraient être opérationnels en 2021, l’un au large de Gruissant et l’autre au large de Leucate. Plus loin, dans le golfe de Fos-sur-Mer, EDF Energies Nouvelles expérimente le projet « Provence Grand Large », avec 3 éoliennes de 8 GW situées à 17 km des côtes qui devraient être en fonction en 2020. Selon les chiffres communiqués par RTE, 35,6% de la consommation énergétique occitane provenait en 2017 de sources renouvelables, soit « le taux le plus élevé de France » pour le gestionnaire du réseau. Et l’Occitanie affiche pour objectif de multiplier par 12 ses capacités photovoltaïque et par 5 son réseau éolien terrestre. L’investissement prévu de 250 millions d’euros présenté en ce sens par la région a été avalisé par la commission d’enquête publique.

13 juil. 2018 environnement-magazine.fr, 02/07/2018

Le Muséum d’histoire naturelle s’engage pour la transition énergétique

Dans le but de réaliser des gains de performance énergétique, le Muséum d’histoire naturelle et la Banque des territoires ont signé une convention afin d’engager la rénovation énergétique de leurs bâtiments. Le but de ce fonds est de réaliser environ 2,7 millions d’euros d’économie sur 10 ans et près de 40 000 MWh d’économie d’énergie en rénovant les 200 000 mètres carrés de la douzaine de sites que compte le Muséum. La signature de la convention a eu lieu en présence des représentants des ministères de l’enseignement supérieur et de l’innovation et de la transition écologique et solidaire. Via les fonds propres de la Caisse des dépôts, la banque des territoires cofinancera le projet à hauteur de 1 million d’euros.

13 juil. 2018 lenergeek.com, 04/07/2018

Plan « Energie Climat » dévoilé par la région Île-de-France

La présidente de la région, Valérie Pécresse, vient de s’engager davantage en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique avec une nouvelle stratégie « Energie-Climat ». Ce plan d’actions a pour objectif d’atteindre 40% d’énergies renouvelables dans la consommation de la région à l’horizon 2030 et 100% d’ici 2050 mais également de rattraper son retard par rapport aux autres régions. « Notre région est en retard, particulièrement dépendante (90% d’énergie importée), et produit moins de 8% d’énergie renouvelable », a expliqué Jean-Philippe Dugoin-Clément, vice-président chargé de l’écologie et du développement durable. De son côté, la gauche, ayant néanmoins salué les objectifs, relève surtout le manque de moyens prévus pour mettre en œuvre cette nouvelle stratégie.

Toute l'actualité du marché de l'énergie

12 oct. 2018
Développement Durable

Revue de presse du 12 oct.

A la une : Dijon devient Smart

05 oct. 2018
Développement Durable

Revue de presse du 05 oct.

A la une : La station de ski de Serre Chevalier produira 30% de son électricité

28 sep. 2018
Développement Durable

Revue de presse du 28 sep.

A la une : Lancement de FlexiMob’Île à Belle-Île-en-Mer

Voir toutes les revues de presse