Partager :

Revue de Presse
16 nov. 2018 Décryptage du marché de l'énergie

La blockchain remplacera les garanties d’origine

16 nov. 2018 lemondedelenergie.com , 08/11/18

Dans le domaine de la production d’électricité, la traçabilité d’énergie, rendue possible par les garanties d’origine, permet de certifier, à l’instar d’un label biologique, que l’électricité consommée provient d’une source renouvelable qui respecte un cahier des charges précis. En France, cette régulation est assurée par Powernext, qui tient à jour un registre des installations de production d’énergie renouvelable et de leur production mensuelle. Les fournisseurs peuvent ensuite acheter des certificats issus de ce registre, qui permettent d’assurer à leurs clients que l’électricité proposée est « 100% verte ». Toutefois, dans les cas où l’électricité provient de l’étranger, le mode de production et l’origine sont difficilement traçables. Diluée dans un portefeuille, cette électricité peut ainsi être « verdie » par les fournisseurs ayant recours à un certificat de traçabilité. L’émergence de la technologie blockchain pourrait toutefois combler cette faille. Permettant de valider par la communauté une transaction et de l’inscrire sur un « bloc », la blockchain pourrait certifier la traçabilité de l’électricité dans un registre digital. Accessible à tous, un tel registre, à la fois dynamique, incorruptible, mais aussi décentralisé, pourrait remplacer Powernext et éviter tout « greenwashing » de la part des fournisseurs. A terme, l’usage de la blockchain pourrait également permettre aux producteurs d’électricité en autoconsommation - particuliers ou entreprises - de certifier l’origine de leur énergie lors de la vente des surplus. Un acheteur serait également libre de composer son propre mix électrique et d’acheter une électricité entièrement certifiée renouvelable. La blockchain permettrait ainsi à tout un chacun de devenir acteur de la transition énergétique. Evolution logique de la traçabilité d’origine, la blockchain devrait être amenée à la remplacer dans les années à venir, et à faire évoluer le marché de l’énergie, passant d’une approche « top down » à une relation acheteur-consommateur.

Article relayé dans Innovations et projets durables

Revue de presse du 16 nov. 2018

Voir la Revue de Presse

Notre sélection

07 déc. 2018
Décryptage du marché de l'énergie

Le gouvernement présente sa loi Mobilités

« Nous engageons une transformation profonde au service d'un objectif : améliorer concrètement la mobilité au quotidien, pour répondre au...

30 nov. 2018
Décryptage du marché de l'énergie

Rapport annuel du SNCU

Le Syndicat National du Chauffage Urbain (SNCU) a publié son enquête annuelle sur les réseaux de chaleur en France. Ainsi à la fin 2017, ...

23 nov. 2018
Décryptage du marché de l'énergie

Le Parlement européen vote une réduction de la consommation d’énergie

Les députés européens ont validé le 13 novembre une baisse d’un tiers de la consommation d’énergie de l’Union européenne et une part de 3...

09 nov. 2018
Décryptage du marché de l'énergie

Unification du marché français pour du gaz à prix unique

Depuis le 1er novembre, le marché du gaz n’est plus composé que d’une seule zone, contre deux auparavant. Cette évolution, qui a nécessit...

05 nov. 2018
Décryptage du marché de l'énergie

La PPE sera présentée en novembre

La présentation de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE), qui devait avoir lieu le 30 octobre, a finalement été repoussée à n...

12 oct. 2018
Décryptage du marché de l'énergie

Les mesures phares de la loi de Finances 2019

Le dossier de presse du projet de loi de Finances 2019 exposant les principales mesures est disponible. Si le budget consacré à la Cohési...

Voir toutes les articles Décryptage du marché de l'énergie