Revue de presse - Règlementation

A la Une : Nicolas Hulot veut interdire les futurs permis d’exploitation d’hydrocarbures

règlementation

Nicolas Hulot veut interdire les futurs permis d’exploitation d’hydrocarbures

Le 23 juin dernier, le ministre de la transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a déclaré sur le plateau de BFMTV, vouloir interdire "tout nouveau permis d’exploitation d’hydrocarbures en France" d’ici à l’automne. Cette prochaine interdiction ne devrait cependant pas remettre en cause les permis déjà concédés ou en cours de demande de validation, ce qui correspondrait à 54 permis de recherche actifs et 130 demandes de permis de recherche à la date du 1er juillet 2015. Cette déclaration en demi-teinte a suscité une réaction mitigée du milieu écologiste, d’autant plus que depuis décembre 2015, le ministère de l’Intérieur ne communique plus aucun chiffre sur l’exploitation d’hydrocarbure, empêchant ainsi toute évaluation du nombre de permis susceptibles d’être renouvelés.
Sources : marianne.net , 23/06/2017.

L’ANPCEN veut faire respecter l’arrêté sur la pollution lumineuse

L’Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturnes (ANPCEN) a publié son 3e bilan annuel de suivi sur la pollution lumineuse en France. En effet, depuis le 1er juillet 2013, un arrêté impose l'extinction des vitrines et façades à partir d'1h du matin. De plus, les intérieurs de locaux à usage professionnel doivent éteindre toute lumière une heure après la fin de leur occupation. Or, selon l’association, 70% des sites contrôlés ne répondent pas aux exigences de l’arrêté. L’ANPCEN a appelé en conséquence le ministre Nicolas Hulot à faire assurer l’application de la réglementation par les préfets et à mobiliser les collectivités et fédérations professionnelles concernées, en rappelant que les communes qui s’engagent dans cette démarche peuvent réduire de 25 à 75% leur budget d’électricité.
Sources : lemondedelenergie.com , 26/06/2017.
Haut de page