Revue de presse - Energie

A la Une : Hausse mondiale des émissions de CO2

énergie

Hausse mondiale des émissions de CO2

Une étude publiée la semaine dernière révèle que les émissions mondiales de gaz à effet de serre issues des énergies fossiles devraient croître de 2 % par rapport à l’année 2016 pour atteindre un record historique de 36,8 milliards de tonnes de rejet. Comme le souligne l’une des auteurs de l’étude, Corinne Le Quéré, « le monde n'a donc pas atteint son pic d'émission. Cela montre qu'il faut agir plus fortement. Il faut oublier toute autosatisfaction. C'est une grande déception. Avec 41 milliards de tonnes de CO2 émis estimés pour 2017, on risque de manquer de temps pour garder la température sous 2°C, et a fortiori 1,5°C. Il faudrait que les émissions atteignent leur pic ces prochaines années et diminuent ensuite rapidement ». Plus de 100 pays sont concernés par cette hausse tandis que 22 pays ont réussi à réaliser une baisse de leurs émissions en conservant une croissance économique.
Sources : batiweb.com, 13/11/2017.

Les villes s’engagent à agir plus vite lors de la COP23

Lors de la conférence des Nations Unies sur le climat, des acteurs étatiques et non étatiques se sont engagés pour la mise en œuvre d’initiatives visant à la réduction des gaz à effet de serre, notamment dans le secteur des transports qui contribue pour environ 25 % des émissions de CO2 liées à l’énergie. Des pays tels que le Portugal, les Pays-Bas, le Costa Rica ou encore la France se sont rejoints dans une nouvelle alliance pour la décarbonisation des transports (ADT). « Une action plus ambitieuse et mieux coordonnée dans le domaine des transports est nécessaire pour respecter l'Accord de Paris », a déclaré José Mendes, Vice-ministre de l'environnement du Portugal. Au Total, sept initiatives dans les transports ont été présentées lors de la COP23. « Les gouvernements locaux et régionaux prennent des engagements qui aideront les gouvernements nationaux à combler le fossé entre les engagements nationaux actuels et les réductions d'émissions nécessaires pour atteindre les objectifs de l'Accord de Paris », a déclaré Gino Van Begin, Secrétaire général d'ICLEI, l’association des Gouvernements Locaux pour la Durabilité.
Sources : mediaterre.org, 13/11/2017.

Dalkia : pionnier de la performance énergétique

Le groupe EDF a décidé de rassembler toutes les compétences de ses filiales telles que Dalkia, Citelum ou encore Sodetrel, afin de créer une nouvelle entité, EDF Solutions Energétiques. Son but, couvrir tous les besoins de la chaîne énergétique afin d’innover pour l’efficacité énergétique. Sa filiale la plus importante en la matière, Dalkia, est l’un des leaders sur ce marché avec un chiffre d’affaires de 3,6 milliards d’euros annuel et la gestion de 2 millions de logements, 2.100 sites industriels et plus de 16.000 établissements tertiaires. Sylvie Jéhanno, Directrice Générale de la filiale, explique être en mesure « de travailler sur toute la chaîne de performance énergétique avec nos clients. Ce qui nous permet de garantir des économies d’énergie de l’ordre de 15 à 20 % selon les cas ». L’objectif du groupe est bien évidemment d’améliorer encore davantage ces économies. Pour cela, l’association avec d’autres filiales du groupe en amont pourra permettre de gagner en performance.
Sources : leparisien.fr, 13/11/2017.
Haut de page