Revue de presse - Développement durable

A la Une : Londres taxe les véhicules les plus anciens et polluants

développement durable

Londres taxe les véhicules les plus anciens et polluants

La nouvelle taxe, visant les véhicules diesel et essence immatriculés avant 2006 et ne répondant pas aux normes d’émissions polluantes de la directive européenne « Euro 4 » adoptée en 2005, est entrée en vigueur à Londres. Cette « T-Charge », pour « Toxicity Charge », sera appliquée de 7 heures à 18 heures, du lundi au vendredi, et concerne quelques 10 000 conducteurs, selon l’organisme public des transports londoniens (ToL). «En tant que maire, je suis déterminé à agir rapidement pour aider à assainir l'air mortel de Londres. Le niveau scandaleux de la crise de santé publique à laquelle Londres est confrontée nécessite une réponse», a déclaré Sadiq Khan. Avec cette mesure, la capitale britannique suit donc l’exemple de plusieurs autres villes européennes, notamment Paris.
Sources : lesechos.fr, 23/10/2017.

Le bilan de Lyon Smart Community

Initié par la métropole lyonnaise et NEDO (New Energy and Industrial Developement Organisation), qui n’est autre que l’équivalent de l’ADEME au Japon, le projet Lyon Smart Community vient de fêter ses 5 ans et livre ses premiers résultats. Cette expérimentation franco-japonaise effectuée dans le quartier de Lyon Confluence permet d’inventer une ville plus vertueuse et connectée tout en préservant le bien-être des habitants. « Le projet Lyon Smart Community est un exemple remarquable de partenariat public-privé-population et de collaboration internationale avec le NEDO. Il a été une étape structurante dans la construction d’une Métropole innovante par l’émergence de nouvelles solutions qui permettent d’améliorer la qualité de vie à l’échelle du quartier Lyon Confluence dans les domaines de l’énergie, de la mobilité et de l’évolution des modes de vie en ville. Les retours d’expérience et les réalisations issues de ce projet ont été fondateurs pour le futur de notre Métropole en particulier en permettant d’initier les projets Smarter Together ou Eurêka » comme l’explique Karine Dgnin-Sauze, vice-présidente de la métropole de Lyon en charge de l’innovation.
Sources : leblogdesinstitutionnels.fr, 24/10/2017.

« Inventons la métropole du Grand Paris »

Afin de développer des modèles de la ville durable et intelligente, les 51 lauréats de l’appel à projets « Inventons la métropole du Grand Paris » ont été annoncés le 18 octobre. Tous ces projets seront axés autour des thèmes projets immobiliers, bâtiments tertiaires, zones de loisirs, transports, etc. dans le but de modifier en profondeur la qualité de vie de la région. Des investissements de 7,2 milliards d’euros provenant du secteur privé, de 200 millions d’euros de la Caisse des Dépôts et Consignations et de 100 millions d’euros du Commissariat général à l’investissement permettront à ces projets de voir le jour. Ils mobiliseront environ 65 000 personnes sur une période de 7 ans, selon le cabinet Ernst and Young.
Sources : connaissancedesenergies.org, 25/10/2017.

Nouveau système de stockage d'électricité verte à la Réunion

Au cœur du cirque de Mafate qui concentre de nombreux villages isolés de l'île de la Réunion dans l'océan indien, EDF et la start-up Powidian se sont associés pour mettre en place un réseau de panneaux photovoltaïques et des unités de stockage de l'énergie. La technologie baptisée SAGES (Smart Autonomous Green Energy System) permet de s'adapter au changement climatique. L’énergie produite est soit stockée à court-terme dans une batterie Lithium-Ion, soit convertie par électrolyse en hydrogène pour un stockage longue durée. Lancée en 2017, cette expérience a pour but de fournir en électricité tous les villages isolés du cirque de Mafate et plus largement de s'inscrire dans le projet d'autonomie énergétique que s'est fixée l'île à l'horizon 2030.
Sources : faiteslepleindavenir.com, 24/10/2017.

Enedis en avance sur l'économie énergétique dans le bâtiment

La troisième édition du concours Cube, mettant à l’honneur les bâtiments ayant réalisé les meilleurs résultats en termes d'économies d’énergie, récompense l'entreprise Enedis avec des résultats très intéressants, notamment avec son bâtiment d'Antibes ayant réalisé une économie d’énergie de 25,63%. Vital Rigoulet, ingénieur efficacité énergétique de BNP Paribas en charge de Cube 2020, précise : « Le gros point fort du concours réside dans les sessions d’échange entre candidats. On peut voir qu’on n’est pas seul et que quelque chose qui a marché chez les autres peut marcher chez soi, mais aussi rencontrer les autres participants dans un cadre non commercial ! »
Sources : businessimmo.com, 27/10/2017.
Haut de page