20 avr 2016

La transition en marche

S’il ne fallait retenir qu’un mot en 2015, ce serait « transition », du latin transitus qui signifie passage. Passage des tarifs réglementés de vente d’électricité pour les sites dont la puissance souscrite est supérieure à 36 kVA vers les offres de marché. Une période qui s’est accompagnée, pour vous collectivités, de nombreuses interrogations, parfois d’inquiétudes et que nous nous sommes efforcés au mieux de dissiper dans ces pages comme dans les échanges directs, au quotidien, avec nos équipes. Pour que transition ne rime pas avec précipitation, nous vous avions, dans notre précédent numéro, alertés sur l’importance de l’anticipation et les risques de la moins disance. Au 1er janvier 2016, vous étiez nombreux à avoir été sensibles dans le cadre de vos appels d’offre aux conseils et aux efforts que nous avons déployés pour vous accompagner dans la voie de l’efficacité énergétique.

Suivi des consommations ou optimisation énergétique sont parmi les nombreux « services » qui vous ont convaincu, comme en témoignent le SIEG du Puy de Dôme et le Grand Tarbes, de renouveler votre confiance à EDF. Nous vous en remercions et renouvelons à notre tour notre engagement de vous aider à atteindre les objectifs fixés par la loi de transition énergétique pour la croissance verte et à inventer dès aujourd’hui, un avenir durable pour nos territoires.

Au delà d’une offre compétitive sur les prix, EDF s’engage à mettre l’expérience, le savoir-faire et l’expertise de ses équipes au service de vos ambitions. Car au-delà du 31 décembre 2015, c’est un autre défi de taille qui nous attend, celui de la transition énergétique.
Haut de page