15 oct 2014

Concours Architecture 2014 : EDF récompense deux projets innovants qui transforment la ville

A l’occasion du Congrès de l’Union Sociale pour l’Habitat (USH) qui réunit tous les acteurs du logement à Lyon du 23 au 25 septembre, EDF a dévoilé les résultats du Concours Architecture Bas Carbone 2014.

Chaque année, le Concours Architecture Bas Carbone récompense les projets architecturaux les plus innovants et économes en énergie. Pour cette 6e édition, EDF a souhaité soutenir des projets novateurs participant à la transformation de la ville, en réponse à l’impératif actuel de construction de logements et de transition énergétique. Sur la soixantaine de dossiers présentés, sept équipes ont été sélectionnées et le jury a récompensé deux d’entre elles en particulier.

Le prix de l’édition 2014 a été décerné au projet « Imbrications » des architectes Djuric Tardio à Gennevilliers, dans le département des Hauts-de-Seine. Programme de construction de 13 maisons de ville sur 4 parcelles, « Imbrications » repense la taille et l’agencement des espaces entre eux et améliore leur orientation énergétique avec, outre le choix de matériaux économes, le recours aux énergies renouvelables.

Le jury a également attribué une mention spéciale au projet « Cité des Electriciens », programme de réhabilitation à Bruay-La-Buissière, dans le Pas-de-Calais, dirigé par l’architecte Philippe Prost.

Ce chantier vise à conserver le patrimoine industriel de cette cité, en rénovant de manière fidèle les anciens corons, tout en intégrant les contraintes de la norme BBC.

Pour en savoir plus

Haut de page